La Nintendo Switch en bibliothèque

Mars 2017. Nintendo revient sur le devant de la scène avec une console soit-disant révolutionnaire : la Switch. Moitié tablette, moitié console de salon, la Switch est une console hybride qui s’utilise autant en mobilité que l’inverse, sans pour autant oublier le concept de la motion gaming, qui semble davantage fonctionner chez Nintendo que chez ses concurrents.

Mais en bibliothèque, comment cette petite console peut-elle s’adapter ?

LA CONSOLE

La console se compose d’un écran tactile HD 1920*1080 presque aussi large qu’une phablette. Elle est dotée d’un port cartouche pour les jeux et d’un port de carte microSD afin de stocker des données de jeu. Un port USB (type C) permet de recharger la console ou de la connecter à sa station d’accueil.

La console est accompagnée de 2 manettes : les Joy-Con, qui peuvent se clipser de chaque côté de l’écran ou s’utiliser en mouvement (équivalent des Wiimotes) ou en manettes classiques. Les Joy-Con sont accompagnés de dragonnes spéciales les rendant légèrement plus grosses pour favoriser la prise en main, ainsi que d’un support pour donner l’impression de jouer avec une vraie manette pro.

Enfin, la console dispose d’une station d’accueil légère dotée d’un connecteur secteur, d’un port USB et d’une prise HDMI permettant de connecter la console portable à un écran.

Attention, la console ne peut se connecter qu’en Wi-Fi et insistera pour se mettre à jour selon les jeux insérés.

L’INTERFACE

Nintendo a choisi d’épurer son interface au maximum. Au démarrage, l’écran présente la liste des derniers jeux joués tandis que 6 icônes apparaissent en dessous :

  • Nouvelles : pour s’informer sur les fonctionnalités de la console et l’actualité des jeux (connexion nécessaire)
  • Nintendo eShop : pour acheter des jeux sur la plateforme de Nintendo (connexion nécessaire)
  • Album : pour regarder les captures d’écrans et les publier sur les réseaux sociaux.
  • Manettes : pour gérer les Joy-Con (une fonction « Chercher des manettes » permet de faire vibrer les Joy-Con à distance, idéal quand ils sont disséminés dans un coin après une partie)
  • Paramètres de la console : permet de gérer les paramètres Internet, le contrôle parental, la gestion des données, les utilisateurs, les thèmes, Miis et Amiibos
  • Veille : pour arrêter la console

Une attention toute particulière a été portée sur le contrôle parental de la console. On peut ainsi télécharger une application gratuite sur smartphone ou tablette et déterminer une limite de temps par jour avec une alarme qui sonnera depuis la console pour avertir le joueur. Evidemment, une fonction permet de connaître le temps passé sur chaque jeu et de bloquer certains titres non recommandés pour l’âge des joueurs. Enfin, d’autres fonctions peuvent être verrouillées comme l’envoi de captures d’écran, la connexion à Internet, l’achat de jeux ou la communication avec d’autres joueurs.

LES JEUX

Pour le moment ils sont encore peu nombreux. Six mois après sa sortie, on compte une vingtaine de jeux en boîte tandis que Nintendo en annonçait environ 80 d’ici la fin de l’année. Beaucoup d’autres jeux sont en réalité disponibles sur le Nintendo eShop à des prix raisonnables bien que l’on retrouve de nombreux titres rétros issu de la console Neo Geo.

Parmi les titres à retenir : le jeu de duel 1-2 Switch, le jeu de combat aux poings à ressort Arms, le succès critique unanime The Legend of Zelda : Breath of Wild, le Mario Kart 8 Deluxe entièrement débloqué avec des modes de jeux en plus, l’explosif Super Bomberman R, le très original Snipperclips ou encore le technique déjanté Mario +The Lapins Crétins : Kingdom Battle.

Voici une liste non exhaustive des jeux de la Switch.

Titre Editeur Année Genre Joueurs
1-2 Switch Nintendo 2017 Party Game 2
Arms Nintendo 2017 Combat 1-4
Fast RMX Shin’en Multimedia 2016 Course 1-8*
Flip Wars Nintendo 2017 Arcade 1-4
Human Ressource Machine Tomorrow Corporation 2015 Puzzle 1
I am Setsuna Square Enix 2016 RPG 1
Just Dance 2017 Ubisoft 2017 Rythme 1-6
The Legend of Zelda : Breath of the Wild Nintendo 2017 Aventure 1
LEGO City Undercover Warner Bros Pictures 2013 Action 1-2
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo 2017 Course 1-8*
Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle Ubisoft 2017 Stratégie 1-2
Minecraft : Nintendo Switch Edition Mojang 2009 Puzzle 1-8*
Pokken Tournament DX* Nintendo 2017 Combat 1-2
Puyo Puyo Tetris Koch Media 2017 Puzzle 1-4
Shovel Knight Yacht Club Games 2016 Plateforme 1-2
Snake Pass Sumo Digital Ltd 2017 Plateforme 1
Snipperclips Nintendo 2017 Puzzle 1-4
Splatoon 2* Nintendo 2017 Combat 1-4
Super Bomberman R Konami 2017 Arcade 1-8
Super Mario Odyssey* Nintendo 2017 Plateforme 1-2
Ultra Street Fighter II The Final Challengers Capcom 2017 Combat 1-2
Voez Flying Works 2016 Rythme 1
World of Goo Tomorrow Corporation 2008 Puzzle 1-2
Xenoblade Chronicles 2* Nintendo 2017 RPG 1

Les jeux suivis d’un * ne sont pas encore disponibles.
Le nombre de joueurs suivi d’un * nécessite d’avoir plusieurs consoles Switch.

LES ACCESSOIRES

La sortie de la Switch est accompagnée de quelques accessoires officiels Nintendo et d’une pléthore d’accessoires supplémentaires de constructeurs tiers. Ces accessoires ne sont évidemment pas indispensables.

En voici une liste non-exhaustive :

  • Manette pro
  • Volant pour Joy-Con
  • Film protecteur pour écran
  • Protection Joy-Con en silicone
  • Housse de rangement (pour la console au format mobile) ou sac de transport (pour la console complète)
  • Station d’accueil supplémentaire
  • Coque de protection de la console (au format mobile)
  • Boîtier de rangement de cartouches
  • Dragonne Joy-Con
  • Batterie pour Joy-Con

N’oublions pas non plus les nombreux Amiibos qui peuvent ajouter des contenus ou bonus supplémentaires. On vous laisse découvrir la liste des Amiibos et jeux compatibles sur le site de Nintendo.

LA NINTENDO SWITCH EN BIB

Depuis sa réception courant avril, je ne cesse de me poser la question : comment mettre cette console en bibliothèque ?

Pour les animations, pas de problèmes particulier : il suffit d’installer la console dans sa station d’accueil et de lancer la partie comme avec n’importe quelle autre console.

Pour le prêt de jeux, une nouvelle côte s’impose : « NSW » ou « SWI » et le tour est joué. En revanche, les cartouches sont beaucoup trop petites pour les puces RFID, sans compter le démagnétiseur qui risque, à la longue, d’effacer toutes les données. On ne peut que vous conseiller pour l’heure de gérer le prêt indirectement à partir de fantômes.

Enfin pour la consultation, là aussi, quelques réflexions s’imposent.

En tant qu’hybride, la Switch a tout d’une console portable. Aussi elle pourrait s’utiliser ainsi pour les médiathèques qui prêtent ce genre de consoles sur place à leurs usagers. D’autant que même en mobilité, elle favorise le multijoueurs. Mais ce serait ignorer le plaisir de jouer sur grand écran.

Pour les médiathèques qui ne disposent que de consoles de salon et qui connaissent les risques de prêter des consoles portables (je rappelle que nous n’avons pas tous un public exemplaire), il serait aisé de proposer la console uniquement sur grand écran. Mais au-delà que ce serait ignorer ses formidables capacités mobiles, comment donner accès à cette console si facile à glisser dans un sac sans que cela ne se voit ?

A ce jour, il n’y a pas vraiment de solution et c’est à l’équipe de trancher sur l’utilisation de la console et à ses modalités d’accès. Bien évidemment, on peut enfermer le tout dans un meuble et le tour est joué, tant pis pour la mobilité, ce n’est pas ce que l’on veut proposer. On peut aussi choisir de laisser tomber la station d’accueil et de ne la sortir que pour les animations, la console sera prêtée comme n’importe quelle autre console portable ou tablette.

PROPOSER DES ANIMATIONS

Depuis la sortie des consoles PS4 et Xbox ONE, on se demandait si le multi-joueurs local n’était pas définitivement mort (la plupart des jeux multi ne sont possibles désormais qu’en ligne, même pour des genres qui se prêtent bien à cela (comme les jeux de course). La Switch propose elle aussi des jeux multi en ligne, nécessitant plusieurs consoles, mais aussi de nombreux jeux en multi local, chaque joueur disposant d’un Joy-Con. Elle nous permettra donc de fortement renouveler nos propositions d’animation.

Nintendo se vante de proposer 3 modes de jeu différents pour varier les utilisations et montrer que sa console peut convenir à tout moment sans jamais s’arrêter :

  • Mode téléviseur : la console est reliée à un écran (TV ou vidéoprojecteur) en passant par la station d’accueil. Elle peut accueillir 4 joueurs, chacun étant muni d’un Joy-Con.
  • Mode sur table : l’écran tactile de la console peut être maintenu debout grâce à une patte arrière, permettant ainsi de jouer à 2 quel que soit l’endroit.
  • Mode portable : Joy-Con insérés dans leur emplacement, la console s’utilise comme le Gamepad de la Switch ou les consoles portables.

Dans nos médiathèques, on retiendra bien sûr le mode téléviseur, le plus propice pour mener des animations. Mais on peut aussi laisser les usagers s’improviser leur propre tournoi en mode sur table. En effet, plutôt que de mener des animations sur grand écran, il est aussi envisageable d’organiser des rencontres Switch entre vos usagers. Munis de leur console personnelle, ils pourront profiter de ce rendez-vous pour s’affronter dans des parties et échanger entre eux. En tant que médiathèque, vous pouvez évidemment mettre à disposition une console pour ceux qui voudraient s’y essayer ainsi que de faire profiter de votre ludothèque disponible. Un rendez-vous convivial qui ne manquera sans doute pas d’adhérents.

ACHETER LA CONSOLE EN MEDIATHEQUE : NOS CONSEILS

La console est vendue avec tout le nécessaire pour être utilisée sans achat supplémentaire :

  • 1 Ecran tactile
  • 2 Joy-Con
  • 2 dragonnes
  • 1 support Joy-Con
  • 1 prise d’alimentation
  • 1 câble USB
  • 1 station d’accueil pour relier la console à la TV
  • 1 câble HDMI

A ce jour, la console est proposée en 2 modèles de couleurs : gris et coloré. Evidemment, on préférera si possible le modèle coloré qui permettra de reconnaître plus facilement les joueurs par la couleur du Joy-Con. Mais sinon, sachez qu’il n’y a pas de différence entre les deux modèles.

Pour compléter votre achat, on vous recommande d’investir dans au moins une nouvelle paire de Joy-Con (afin de profiter des jeux à 2 ou 4 joueurs quand cela est possible avec 1 Joy-Con). A chaque paire de Joy-Con, le mieux est d’y associer un chargeur Joy-Con indépendant. En effet, c’est l’un des défauts de la console, les Joy-Con ne peuvent se recharger qu’en étant fixés à la console lorsque celle-ci est branchée sur secteur (en mobilité dans sa station d’accueil). Aussi, un chargeur supplémentaire vous fera gagner du temps et vous évitera sans doute quelques mauvaises surprises. De plus, le support de recharge Joy-Con est en réalité une manette dans laquelle vous pouvez glisser vos Joy-Con.

Parmi les autres accessoires, certains peuvent être utiles comme le sac de transport si vous devez régulièrement transporter la console (mais avouons-le, un simple sac ou sa boîte d’origine font parfaitement l’affaire) et sans oublier le film protecteur pour éviter que les multiples manipulations n’abîment trop vite l’écran.

Et si vous faites du prêt indirect, il peut être utile d’acquérir un boîtier de rangement pour regrouper l’ensemble des cartouches pour les avoir rapidement à disposition.

CONCLUSION

La Nintendo Switch est une agréable petite console. Au quotidien, elle a tout pour devenir l’une des préférées des joueurs occasionnels (les hard-core gamers préféreront encore la puissance et la ludothèque des Playstation, Xbox et PC). La Switch a également tout pour conquérir de nouveaux publics en médiathèque.

Toutefois, sa mise à disposition en médiathèque peut être fastidieuse si l’on souhaite que le public profite pleinement de son potentiel. Le mieux reste encore de choisir l’utilisation la plus simple à gérer pour votre équipe et le service que vous souhaitez proposer.

Quand à la ludothèque qui accompagne la console, on attend avec impatience qu’elle s’étoffe et que les éditeurs s’investissent pleinement pour nous offrir des jeux de qualité.

RESSOURCES

 

Vous aimerez aussi...

  • Mickael Cyblat

    Ola si comme nous, vous mettez votre Nintendo switch en prêt, je vous suggère de mettre l’accent sur le sens des dragones, car si par malheurs un de vos adhérents se trompe, c’est assez compliquer pour les retirer .